Carmen Maria Martinez, alto


Née à Grenade en 1984. Carmen Maria fait ses études d'alto au Conservatoire Supérieur Victoria Eugenia de Grenade, où elle a réussi le 2e prix du Concours des Solistes, et complète sa formation en particulier avec l'altiste canadien Donald Lyon (Orquesta Ciudad de Granada). Elle réalise sa troisième année au Conservatoire de Salamanque pour obtenir des conseils du l'Altiste vietnamien Tuan Domin.

En 2001 elle fait partie de l'Orchestre des Jeunes de l'Andalousie, avec Michael Thomas comme enseignant, un élément clé de sa formation musicale, en dirigeant toujours une attention spéciale sur la musique de chambre. Elle a également été membre de l'Orchestre des jeunes de Castilla-La Mancha, Jeune Académie de l'Orchestre Ciudad de Granada, JONDE, West-Eastern Divan, Gustav Mahler Youth Orchestra, sous la direction de chefs tels que Daniel Barenboim (West-Eastern Divan ) Günter Schuller, Alberto Zedda, Salvador Más, Barthold Kuijken, Christopher Hogwood, Fabio Biondi, Antoni Ross Marbá, Lutz Köller, etc.

En 2006 Carmen Maria Martinez se déplace en Suisse, où elle a la chance d'étudier son Diplôme de Soliste sous la tutelle de Nobuko Imai au Conservatoire de Genève. Fidèle à la musique de chambre et d'orchestre, elle suit aussi des cours de quatuor à cordes pendant trois ans avec Gabor Takács, premier violon du prestigieux quatuor homonyme.

Elle a travaillé avec des éminents professeurs dans des nombreux cours de perfectionnement, tels que Manuel de Falla de Grenade, Academia Tibor Varga à Sion, ou le Festival Aurora en Suède, et a suivi des masterclass avec des enseignants comme David Quiggle, Jürgen Kussmaul, Felix Schwartz (Berlin Statkapelle), Igor Suliga (Kopelman Quartet), Garth Knox ou Gérard Causse, et dans le domaine de la musique de chambre, Daniel Barenboim, Gabor Takacs, Michael Thomas, Gordan Nikolic (LSO), Josep Maria Colom, Gonçal Comellas, Quatuor Kuss, Rocco Filippini, Bruno Canino, Sergey Krylov, Frans Helmerson, etc. Le tout, toujours sous le regard de son maître Mme. Imai.

Elle a également reçu une formation historique, au Stage Internationale Manuel de Falla, par Jap Ter Linden et Corrado Bolsi, et en Suisse avec Barthold Kuijken et Michel Kiener. Elle a participé en tant que soliste au II Festival de Musique Ancienne Chambres de Salas de los Infantes (Burgos).

Carmen Maria a travaillé au Brésil en tant que professeur du projet Neojibá (actuellement YOBA) pendant l'année scolaire 2008-09, pour aider aux jeunes sans ressources économiques dans leurs activités de jeunes musiciens d'orchestre. Dans ce projet socioculturel, Carmen Maria a tenu des classes d'alto et de musique de chambre à Salvador de Bahia.

Elle a donné des récitals de l'alto et musique de chambre à Genève, Almería, Guadix et Grenade (Festival International de Musique et de Danse - FEX). Elle a été invitée régulièrement dans différents orchestres comme l'Orchestre de la Suisse Romande , l'Orchestre de Chambre de Genève, l'Orchestre symphonique de Bahia, et actuellement l'Orquesta Ciudad de Granada, l'Orquesta Ciudad de Almeria, Orquesta Bética de Sevilla, l'Orquesta Filarmónica de Málaga, entre autres...Elle est Membre fondatrice du Camerata Candela et Orchestra della Strada.

Actuellement, elle étudie un Postgrade en Musique Ancienne, notamment sur l’instrument de la Viola d’Amore, grâce à une bourse du Royal Welsh College of Music and Drama. En parallèle, elle se produit comme free lance dans les orchestres et ensembles en Europe telles que la Capella Mediterránea, l'Ensemble Hexacorde, l'Orchestre de Chambre de Genève ,l'Ensemble Baroque du Léman, l'Ensemble Consonances etc...

Elle a aussi une excellente expérience en musique de chambre et joue dans des nombreux groupes et festivals.
Carmen joue sur un instrument anonyme (copie de Gaspar do Saló) original du XVIIIeme siècle.

 

Copyright©2014-2019 Festiv'Baroqueries - Tous droits réservés