Laetitia Lafrance , violon

Née à Genève, elle commence le violon à 5 ans avec Habib Kayaleh.

Entrée au Conservatoire de Genève à l’âge de 10 ans, elle y obtient un prix d’Excellence deux ans plus tard, avant de poursuivre sa formation à 14 ans auprès de Maître Tibor Varga à Sion.

Durant cinq ans, elle a alors l’occasion de faire de nombreux concerts sous sa direction, en Suisse et à l’étranger, tant comme musicienne d’orchestre que comme soliste. Cette formation de haut niveau lui permet d’accompagner des musiciens prestigieux tels que Viktor Pikaizen, Bruno Leonardo Gelber ou Elisabeth Leonskaïa. Elle obtient une bourse de la Fondation Friedl Wald de Bâle à l’âge de 16 ans et passe sa maturité artistique-musique (baccalauréat) à 18 ans.

Elle participe à la plus longue tournée de l’Orchestre Mondial des Jeunes (Canada, États-Unis, Suisse, Allemagne, Pologne) sous la direction de Kurt Mazur avec Anne-Sophie Mutter (Gewandhaus de Leipzig, Philharmonie de Berlin, de Cologne, de Varsovie…). Elle est ensuite invitée à jouer avec le «United World Philharmonic Youth Orchestra» à Bonn.

Déjà titulaire de Masters en Interprétation Musicale (classe de Robert Zimansky) et en Pédagogie, tous deux avec mention Très Bien, obtenus à la Haute École de Musique de Genève, elle élargit son répertoire en suivant une formation post-grade en violon baroque auprès de Florence Malgoire au Centre de Musique Ancienne de Genève.

Depuis lors, elle collabore régulièrement avec différents ensembles baroques, tels que l’Ensemble Baroque du Léman (direction Barthold Kuijken, Frédérick Haas, Roberto Gini…), Les Dominos (direction Florence Malgoire, soliste James Bowman), l’Ensemble Fratres, entre autres. Elle se produit aussi au sein d’orchestres à grands effectifs comme l’Orchestre Philarmonique Romand et l’Opéra-Studio de Genève.

Régulièrement invitée par le Sinfonietta de Lausanne, elle participe aux concerts d’abonnement à la salle Métropole de Lausanne sous la direction de chefs prestigieux (Roberto Benzi, Louis Langrée, Alexander Mayer…) et à la tournée en Chine en 2006, ainsi qu’à plusieurs opéras comme «La Bohème» ou «Madame Butterfly» à l’Opéra de Lausanne. Cette collaboration lui permet d’accompagner des chanteurs populaires comme George Benson (2011) et Woodkid (2016) au Montreux Jazz Festival et de participer à des événements exceptionnels comme le spectacle «la IXème» en 2015 avec le Ballet Béjart et le Tokyo Ballet à Malley (Lausanne).

Elle a la chance d’être dirigée par Michel Corboz avec L’Ensemble Vocal de Lausanne. Elle participe à plusieurs concerts et tournées, dont La Folle Journée de Nantes en 2009 et 2015 (Bilbao, Tokyo). Elle poursuit sa collaboration avec l’EVL et ses nouveaux chefs, Guillaume Tourniaire puis Daniel Reuss.

Régulièrement appelée pour des suppléances au Conservatoire de Musique de Genève, elle se produit aussi, sous le nom de Laetitia L., sur les scènes genevoises, comme par exemple au Théâtre du Grütli en 2016 pour la création de «Frankenstein-Morceaux choisis», où elle tient le double emploi de musicienne et de comédienne.

 

Copyright©2014-2018 Festiv'Baroqueries - Tous droits réservés